Le triathlon j'ose ou pas.

Le triathlon vous fait rêver,
ironman, Nice, Embrun, Hawai ...
Des phantasmes, mais aussi des épouvantails pour tous pratiquants.
Le triathlon ce n'est pas que cela. Il existe bien d'autres compétitions avec des distances tout à fait adaptées à chaque nouveau pratiquant.
Cette page va nous permettre de suivre la saison de quelques "neotriathlètes" du club sur l'année 2010.
Les premières compétitions se profilent.
Sous quelques jours, je vous présenterai les heureux élus, ceux qui vous aideront peut-être à vous lancer vous aussi...

Le premier c'est John :
 Tout d'abord une petite présentation 
 De manière succinte, j'ai 28 ans, je suis militaire au 3e RHC à étain. Je suis célibataire, donc avantagé pour pratiquer cette discipline. Sur le plan sportif, 8 ans de foot dont 2 en sport étude. Un arrêt définitif suite à une fracture tibia-péroné et cheville écrasée.    
 
Ton passé sportif?
Comme je l'ai stipulé, je suis principalement issu du foot. Cependant après ma rupture sportive j'ai pratiqué la musculation et le badminton  durant 5 ans. Ensuite j'ai intégré l'école militaire où la course à pieds est le vecteur principal des activités sportives. En 2007, j'ai fait l'achat d'un vélo de course. J'ai eu le triathlon en ligne de mire un certain temps, mais toujours dissuadé par la natation. Puis j'ai franchi le cap à la création du VMT.
 
Les premières séances de natation?
 Mes premières séances de natation étaient un vrai calvaire, à la limite du dégoût. Je suis perfectionniste et s'entraîner avec des  nageurs confirmés est parfois humiliant. Cependant la présence rapprochée du coach lors des séances est bénéfique, quelques corrections font progresser rapidement. Puis au fur et à mesure des entraînements, on découvre des sensations, les séances sont moins contraignantes, le plaisir apparaît. Ces impressions se font sentir au bout de 3 mois en pratiquant un entraînement par semaine. Une réelle progression s'est sentie en passant à 2 séances. A l'heure actuelle, je nage en 3 temps sans difficultés majeures, je commence à avoir du fond. Ceci dit, les séries rapides me font vite ventiler.
 
Tes objectifs pour 2010 ?
 En ce qui concerne ma première saison de triathlète, je compte participer à un grand nombre de distance sprint. Mon 1 er sera celui de pont à mousson. Ensuite l'objectif principal reste le CD de verdun. Je reste sceptique pour verdun, nager 1500m en eau vive est un défit. Le DS nécessitant pas de préparation spécifique, j'ai la prétention d'en enchainer tous les mois voir les 15 jours si ma dispo le permet. Le CD d'embrun se décidera à l'issu de verdun.

Le second c'est Manu
Tout d'abord une petite présentation :
 je suis dans l'année de mes 38 ans, marié et 3 filles
notre petite famille  vit un peu autour des activités sportives (enfants et adultes)

Ton passé sportif?
de l'âge de 10 ans jusqu' à 26 ans j'ai pratiqué l'aviron avec quelques coupures
pour les entrainnements: bateau, footing et musculation
dans mes premières années de pratique je suis monté quelques fois sur le  podium au niveau national (Par modestie il ne vous parle pas de notre perfornance en double minime avec une belle élimination aprés les repêchages)
les trois dernières années ont été plus intensives avec un entrainement  au minimum de 7 fois par semaine 
nous avons obtenu  des titres comme celui de champion de France en huit.

Les premières séances de natation?
le grand inconnu pour moi
pour les premières séances le dialogue, les consignes "le charabia" difficile à comprendre sans parler de la mise en application
il faut copier sur le voisin à condition qu'il n'aille  pas trop vite
aprés cela on se fait vite plaisir rapidement ,la progression motive

Tes objectifs pour 2010
?
pour cette saison  je vais viser un triathlon sprint à Pont à Mousson le 08/05/2010
pour un premier contact avec cette discipline ,pouvoir enchainer les trois épreuves à la suite
prendre du plaisir
A voir pour le 11/07/2010 triathlon à Verdun pourquoi pas
et le marathon de Metz le 17 octobre (avec ma femme...)

Nous attendons donc tous le recit de leur premier Tri.

 

Et bien en voila un premier récit : C'est manu qui c'est lancé le premier des deux comme prévu à Pont à Mousson

POUR UNE PREMIERE LE TRIATLON DE PONT A MOUSSON FUT UNE BONNE EXPERIENCE
LE FAIT D'ETRE PLUSIEURS DU CLUB LA MISE EN CONFIANCE DES ANCIENS RASSURE
LA PREPARATION DANS LE PARC A VELO M' A MIS DANS LE BAIN
SUR LA LIGNE DE DEPART POUR LA MISE A L'EAU LES JAMBES BOUGENT ET C'EST PARTI
DANS L'EAU LES PREMIERS METRES SONT PETRIFIANTS
A LA SORTIE DE L'EAU LE CONTACT AVEC LA TERRE NOUS DONNE DES NOUVELLES SENSATIONS
UNE FOIS LA TRANSITION PASSEE PAS DE QUESTION J'APPUIS SUR LES PEDALES 
UNE FOIS LA COTE FRANCHIE JE REPARS DE PLUS BELLE (ENFIN A MON RYTHME...)
LE PASSAGE DU VELO A LA COURSE A PIED RESTE LE PLUS DUR POUR MOI ,DEBUT DE CRAMPE AU MOLLET
QUAND ELLE FINIT PAR ME LACHER
IL NE RESTE PLUS QU'A FINIR AU PLUS VITE

POUR RESUMER TOUT LE MONDE PEUT TENTER CETTE EXPERIENCE 
QU'ON SOIT PLUS NAGEUR, COUREUR OU CYCLISTE ,AVEC L'ENCHAINEMENT DES TROIS DISCIPLINES ON PEUT PRENDRE DU PLAISIR
 

MANU

Le deuxième récit c'est pour John:

J'ai effectué mon 1er tri à épinal le 13 juin. N'ayant pas de référence et d'objectif en terme de temps. J'ai abordé cette première épreuve dans le but principal de découvrir l'enchaînement des trois disciplines. La présence de nombreuses personnes du club est toujours rassurrante. Je craignais tout particulièrement la natation, c'est déconcertant de sortir de l'eau est de se rendre compte qu'on est parmi les derniers dans le parc à vélo. Après une natation moyenne, la transition sur le vélo fut correcte, les jambes un peu lourdes mais supportable. On s'économise un peu pour ne pas trop subir la CAP. Dans l'ensemble, les 2 transitions se sont bien passées. D'un point de vue subjectif, ce fut un cokctail de bonheur et de plaisir. A peine l'épreuve terminée, l'euphorie et la joie retombe et on repense au prochain.